28 décembre 2023

Ce matin au réveil,
Ce spectacle s’est présenté à mes yeux à travers les rideaux, ce qui m’a poussé hors du lit sur la terrasse pour immortaliser ce moment de grâce.

Et un inexprimable sentiment de gratitude a rempli tout mon être. Ceciel si touchant m’a paru un signe clair à apprécier la beauté et la générosité de l’Univers qui, malgrénos erreurs et notre inconscience, nous fait encore confiance et m’inspire à reconnaitre le devoir de responsabilité que j’ai vers tout ce qui est manifeste, la VIE.
Ce constat a été suivi par un besoin soudain d’exprimer ma gratitude envers Le Dr. Ibrahim Karim pour avoir découvert et mis à disposition cette merveilleuse science spirituellequi est la BioGéométrie, à sa famille pour le dévouement et les enseignements, à vous toutes et tousqui contribuez à la partager et la faire connaître au monde entier.
Je désire vous remercier de tout cœur !
J’aimerais partager avec vous l’histoiredes jours « hors du temps » appelés EPAGOMENOI, qui ont débutés le 28 décembre, selon la mythologie égyptienne. Le message intrinsèque vous le trouverez à la fin….
Égypte Ancienne : RA, la divinité du Soleil, punit NUT, déesse du Ciel, de s’être unie à GEB, dieu de la Terre, sans son consentement, en tombant enceinte. (Nut et Geb étaient frères). Sa malédiction fut la suivante : “Tu ne porteras cet enfant aucun jour de l’année”.

THOT, dieu de la Sagesse, ami de NUT, résolut le problème d’une manière peu orthodoxe : il invita le dieu de la LUNE à jouer aux dames, avec pour prix, pour chaque partie gagnée, un soixante-dixième du temps de chaque clair de lune.
THOT gagna suffisamment de parties pour réunir cinq jours, ce qui permit à NUT de donner naissance à ses enfants pendant ces jours “HORS DU TEMPS”, échappant ainsi à la malédiction de RA.

Ces cinq jours « hors du temps » sont le moment idéal pour permettre à vosprojets de voir le jour, pour allumer l’étincelle de vos efforts créatifs, peut-être le fruit de forces interdites, qui sont maintenant libres de voir la Lumière.

Écrivez passionnément votre lettre d’intention, soyez conscient que ces jours sont uniques et soyez reconnaissants qu’ils existent.
Pendant ces jours, tout est possible, si vous avez un rêve, un projet ou un souhait, c’est le bon moment pour semer les graines et les propulser de toutes vos forces, grâce à cette période propice à leur réalisation.
C’est le sens profond des jours EPAGOMENOI : du temps supplémentaire: afin qu’un grand nombre de choses positives se manifestent.
Meilleurs vœux pour une année 2024 Accomplie et Chargée de BG3.

Graziella et Catherine

De Nouveaux Produits sont Maintenant Disponibles !!!

A propos de BioGéométrie

La BioGéométrie est une science environnementale moderne crée par l’Architecte égyptien et scientifique Dr Ibrahim Karim (PhD, D.Sc. FIT, Zurich). Le 45ème anniversaire de cette science et institution, a été célébré le 29 septembre 2016 à Montréal (Canada) avec son fondateur Dr Ibrahim, sa famille, les directeurs européens de BioGéométrie, ainsi qu’avec plus d’une centaine d’étudiants de BG provenant du monde entier.

La BioGéométrie est un design basé sur l’énergie qualitative énergétique, composé de formes, de couleurs, de sons et de mouvements. Il vise à faire résonner et à amplifier une combinaison naturelle existante qui équilibre les fonctions énergétiques des systèmes biologiques. La recherche avancée du Dr Karim a permis d’identifier une combinaison énergie-qualité commune à tous les « spots énergétiques » terrestres, ce qui révèle un équilibre énergie-qualité dans tous les systèmes d’énergie vivante. La BioGéométrie utilise les principes énergétiques de formes et de proportions géométriques pour faire résonner et amplifier un motif harmonique naturel spécifique d’association énergétique, ou “énergie-qualité.”

biopowerCette clé énergie-qualité est présente au centre du système énergétique de la Terre, de l’Univers et de tous les êtres vivants. Depuis l’aube de l’humanité des lieux, des lieux concentrent cette énergie. Ils sont reconnus comme lieux spirituels de guérison. Mais pourquoi ces lieux sont-ils si spéciaux ? Ils sont en effet les centres énergétiques de la Terre et, en vertu de leur design naturel, ils concentrent des combinaisons équilibrantes énergétiques-qualitatives naturelles que nous appelons maintenant la “BioGéométrie Trois” ou simplement “BG3”. Ce qui est si remarquable, c’est que l’introduction du BG3 dans un système énergétique biologique, amorce un processus automatique d’équilibrage énergie-qualité. Cet “effet de centrage” introduit un équilibre dans le processus d’interaction énergétique entre les autres harmoniques de tous les systèmes énergétiques vivants.

La BioGéométrie utilise les formes fondées sur le système des proportions harmoniques de BG3, qui résonnent de cette énergie-qualité naturelle et l’amplifient. La BioGéométrie utilise les principes énergétiques de proportions géométriques pour introduire un équilibre dans les harmoniques énergétiques fondamentales des systèmes biologiques, dans le cadre des interactions environnementales énergétiques. Le “centrage énergie-qualité” de BioGéométrie est une relation entre l’environnement équilibre énergie-qualité de BioGéométrie et le cœur des systèmes biologiques.

La mission principale du cadre de recherche environnementale de BioGéométrie est de rechercher et mettre en lumière ces effets à travers une grande variété de systèmes biologiques (êtres humains, plantes et animaux), ceci, dans une dynamique de recherches scientifiques indépendantes. La science de la BioGéométrie est devenue une référence dans l’harmonisation et la résolution du stress environnemental électromagnétique et géopathique. Les projets marquants d’harmonisation environnementale de BioGéométrie, dans les villages suisses de Hemberg et Hirschberg, commissionnés par le gouvernement Suisse et en collaboration avec le fournisseur télécom SwissCom, ont démontré de remarquables effets positifs, aussi bien sur l’environnement que sur le bien-être et sur les indicateurs de qualité de vie des résidents. Ces projets ont interpellé le Parlement Suisse concernant les implications des champs électromagnétiques (EMF) sur la santé, et ont joué un rôle clé dans la reconnaissance de l’électro-sensibilité (aujourd’hui connue comme “hyper-sensibilité électrique » ou EHS) comme réaction allergique à une exposition accrue aux EMF. D’autres recherches en biogéométrie ont confirmé la corrélation entre l’harmonisation BG3 et l’amélioration des indicateurs de bien-être et de qualité de vie, y compris la réduction des marqueurs de stress physiologiques traditionnels.

Nous tenons à rappeler que la biogéométrie n’est pas une forme de diagnostic médical ni un traitement, mais qu’elle offre plutôt une méthodologie constituée de solutions scientifiques dans un nouvel ensemble de défis environnementaux, dans l’optique d’améliorer notre qualité de vie et notre bien-être.

Retour en haut